4 années riches d’enseignements !
Ferme Montessori
L’histoire du campus commence en 2015 avec le constat de quatre parents et enseignants du sud de Paris (91) : sur la région, malgré des besoins évidents, peu d’établissements sont formés à la pédagogie Montessori, pour accueillir les enfants au-delà du CM2.

La possibilité d’un lieu 
Quand l’un d’entre eux apprend que la vaste Ferme du Coulevrain, ancien éco-musée propriété de la ville de Savigny-le-Temple se cherche une nouvelle histoire, un projet émerge. Un collectif se constitue en association et commence à imaginer un lieu qui répondrait aux besoins des enfants, à tout moment de leur vie. L’équipe travaille alors sur un projet visionnaire : faire naitre ici, après une réhabilitation globale, une Ferme des Savoirs. Un lieu qui accueillerait des enfants, de la crèche au lycée, au sein d’un véritable écosystème vertueux. Inspiré de la pédagogie Montessori, il serait ouvert aux activités connexes, à la ville et aux espaces naturels alentours. Aux espaces pédagogiques Montessori, se connecteraient des espaces végétaux, culturels, artistiques, artisanaux... Ambitieux sur la forme et le fond, ce projet nécessite évidemment une longue période d’études, de diagnostic archéologique, de recherches de financement et de démarches administratives comme les dépôts de permis et les autorisations administratives de construire.

2018 : première rentrée 
En attendant le réaménagement de la Ferme des savoirs, plusieurs familles sont en quête d’un établissement Montessori pour leurs enfants. La Ville de Savigny-le-Temple propose alors au Campus Montessori l’ancienne Maison de la parentalité de la Ville. Les années qui suivent sont bousculées par une pandémie de covid historique. Période complexe ou le projet de réhabilitation immobilière de la Ferme prend plus de temps que prévu malgré l'obtention des autorisations administratives. Pour autant, les rentrées se succèdent, les équipes s'étoffent et les enfants prennent leurs marques dans les trois premières ambiances de la maternelle au collège en passant par la primaire.

À noter : s’il est hors contrat, le Campus Montessori fait l’objet de contrôles réguliers de l’inspection d’académie dont il dépend.
Ferme Montessori
retour