Le collège

Entre 12 et 18 ans – « L’âge social »

À cet âge, l’enjeu pédagogique évolue. Il s’agit d’aider l’adolescent à exercer sa vie sociale et lui proposer des enseignements adaptés au monde d’aujourd’hui en lien avec le programme de l’Éducation nationale.

Sur le plan physique : un adolescent bien dans sa peau 
Les jeunes ont besoin d’être en relation permanente avec l’autre. L’enjeu est de leur permettre de développer ce besoin de relation permanente avec l’autre en leur proposant les moyens et occasions de maitriser leur corps et parfois leurs mal-être. Il s’agira de sensibiliser et d’accompagner l’adolescent afin qu’il trouve une place harmonieuse dans son environnement.

Sur le plan matériel : l’adolescent engagé dans la réalité Il s’agit de lui apprendre à s’intégrer dans un monde faits d’échanges, de coopération et de réciprocité.

Sur le plan psychologique et intellectuel : l’adolescent réflexif Le jeune évolue dans un milieu apaisant et lumineux qui favorise le bien-être, seul ou à plusieurs. L’enjeu est de l’aider à découvrir la posture qui lui convient, l’art et la manière d’être avec ou sans les autres. Ici l’échec n’est pas jugé, il est source de progression.

Selon Maria Montessori « il vous faut rapporter à la conscience ce qui l’attend de la vie. » Autrement dit, il s’agit de préparer les adolescents au monde réel en prenant en compte leurs désirs, leurs aspirations, leurs talents. Ils doivent prendre connaissance de ce que l’avenir leur réserve en étant pleinement acteur de leurs choix. L’enjeu est de prendre conscience de la condition humaine dans l’histoire à travers l’espace pour y grandir et y vivre avec les autres.

Retour