La maison des enfants,

Pour les enfants de 3 à 6 ans.

La maison des enfants

ENFANTS DE 3 à 6 ans

Soutenir la curiosité croissante de votre enfant et l’encourager à explorer et à apprendre.

Le programme n’est pas prédéfini pour un âge précis mais pour une tranche d’âge.

Grâce au matériel pédagogique spécifique et à la méthode, de très jeunes enfants comprennent des concepts qui parfois nous paraissent trop compliqués. Par exemple : la lecture à partir de 3 ans, le concept des 4 opérations à partir de 4 ans.

La préparation indirecte spécifique aux 3/6 ans

  • Le matériel de vie pratique est constitué d’objets faisant partie du quotidien de l’enfant. En manipulant ces objets, celui-ci s’exerce à exécuter les gestes de son groupe culturel (verser de l’eau, boutonner/déboutonner, se laver les mains…). Ces exercices hors contexte lui permettent d’acquérir la dextérité et l’assurance nécessaires à une mise en pratique sans risquer l’échec. Il acquiert confiance en lui et autonomie.
  • Le matériel sensoriel présente un ensemble d’abstractions matérialisées, chaque matériel ne démontrant qu’une seule caractéristique à acquérir. L’enfant effectue un travail de discrimination et de comparaison. À ces perceptions vont être associés des concepts (grand, petit, vert, lisse, rugueux, etc…)

Le langage

Il s’agit de s’attacher à développer l’enrichissement du vocabulaire et la diversification de l’expression. Lorsque l’enfant est prêt, il s’approprie l’écriture puis la lecture, tout comme il s’approprie le langage parlé.

  • Le langage oral : 

Le langage oral est un pré-requis essentiel pour entrer ensuite dans le langage écrit. En plus des échanges « ordinaires » du quotidien qui permettent une remédiation tant du point de vue du vocabulaire, de la syntaxe et de la prononciation, des présentations sont proposées telles que « Mon petit oeil … » ou encore « Grâce et courtoisie ».

  • L’écriture : il est important de préciser la notion de préparation indirecte. La préparation à l’écriture débute avec les exercices de vie pratique et avec le matériel sensoriel qui permettent :
    • le raffinement du mouvement volontaire,
    • la reconnaissance de formes régulières,
    • le travail avec trois doigts de l’écriture
    • et la coordination oculomotrice.

Lorsque l’enfant écrira plus tard avec un crayon, main et poignet seront exercés. L’enfant restera alors disponible pour le sens du mot et de la phrase écrits. L’écriture commence bien avant le traçage des lettres avec un crayon. Le perfectionnement de l’écriture se poursuivra avec le matériel Montessori.

  • La lecture : elle est abordée par les sons des lettres. Le matériel associe des images à des mots.
  • La grammaire : elle est abordée de manière simplifiée, de manière sensorielle. L’analyse de phrase apparaît comme une analyse de lecture. Il s’agit de faire comprendre le sens.

Les mathématiques

Les mathématiques répondent à des besoins de l’enfant. Celui-ci va devenir découvreur sensoriel. Le matériel de mathématiques est un matériel sensoriel et comme l’ensemble du matériel Montessori, il est un matériel de développement.

Le but de ce matériel est la construction de l’intelligence à travers le raffinement des mouvements (des gestes précis à intégrer au fur et à mesure d’expériences répétées).

Un autre objectif est la discrimination sensorielle permettant à l’enfant de distinguer les choses puis de les nommer, les classer et enfin les analyser. Il s’agit de leur apprendre les chiffres par imprégnation, sachant que leur esprit est plus absorbant que comprenant.

L’histoire

L’histoire apparaît de façon rudimentaire car les enfants n’ont pas conscience du temps. La notion de temps est abordée dans la vie courante (hier, jour, semaine, grands-parents,…)

Les différentes fables ou histoires permettent à l’enfant d’avoir des notions du passé.

Dans l’environnement familial et culturel de l’enfant, il existe déjà des objets qui font référence au passé.

La géographie

La géographie physique est étudiée à l’aide du globe rugueux, du globe de couleurs, des cartes géographiques et des puzzles des continents. Les enfants peuvent reproduire ces puzzles sensoriels sur de grandes feuilles, les peindre, les colorier, écrire le nom des pays ou même avoir accès à des livres et dossiers sur la cuture, civilisation, animaux et végétaux qui peuplent différents pays à travers les continents.

Les sciences

La science fait à la fois partie du quotidien par la curiosité des enfants qui posent toutes sortes de questions comme: pourquoi il neige? d’où vient l’eau? pourquoi ça coule? etc.

Elle peut aussi être mis en place par des ateliers individuels comme « les aimants », « ce qui coule et ce qui flotte », ou par des découvertes lors de nos sorties dans la nature et ailleurs.

Des activités pratiques permettent de toucher à la botanique ou à la zoologie comme cabinet botanique et les nomenclatures. 

L’art

L’art est recherché avant tout dans la beauté du matériel et de ce que l’on montre et présente aux enfants (matériel et objets en matériaux nobles comme du bois, du verre etc. affiches, livres, objets décoratifs esthétiques…).

En Montessori l’art peut se faire en présentations individuelles ou collectives de façons diverses et variées. Cela peut être la mise en place d’un atelier de découpage, de collage, une collecte de feuilles d’automne que l’on peint, un chevalet de peinture, un tableau à craies à disposition, une composition de land art lors d’une sortie etc. 

L’art peut donc se faire aussi bien de façon autonome et continuelle dans l’ambiance comme de façon ponctuelle, spontanée ou prévu en groupes. Il peut se faire sur un thème précis comme autour des saisons, des couleurs, de la découverte d’une culture ou autres tout comme il peut être improvisé par les enfants en fonction de leur imaginaire et du matériel et outils en place dans l’ambiance.